ganglion sentinelle.png

Scintigraphie Ganglion Sentinelle à Nîmes 

Présentation de la Scintigraphie Ganglion Sentinelle

Lors de la prise en charge chirurgicale d’un cancer du sein, il est souvent utile de repérer le premier ganglion qui draine le sein dans le creux axillaire dit ganglion sentinelle par la méthode isotopique.

Cette technique de médecine nucléaire a pour intérêt de limiter la chirurgie et d’éviter un curage axillaire inutile.

Cet examen a lieu la veille ou le jour de la chirurgie du sein

ganglion sentinelle scintigraphie Nimes.

Scintigard est un partenaire de l'Association Diane qui participe activement dans la prise en charge des cancers du sein dans le Gard.

 
association Diane Gard.jpeg

Préparer votre examen de Scintigraphie Ganglion Sentinelle 

  • Durée de l’examen : Prévoir 2 heures de présence dans le service dont 5 mn dans l’appareil d’imagerie.

  • Nutrition : cet examen ne nécessite pas d'être à jeun pour le repérage du ganglion sentinelle mais si le repérage est réalisé le matin de l’intervention, il peut être nécessaire de rester à jeun pour la chirurgie.

  • Contre-indication :  Grossesse.

  • Apporter le jour de l'examen

​​

  • Votre carte vitale à jour

  • Une pièce d’identité 

 

Déroulement de l'examen  

1-Injection du radiotraceur  

 

Il s’agit d’un radiotraceur très faiblement radioactif ne présentant pas de danger ni d’effet secondaire.

Ce radiotraceur est un médicament dérivé du sang préparé industriellement, c’est pourquoi nous vous demanderons de signer une feuille de consentement.

Deux injections sous cutanées sont réalisées par un radio-manipulateur dans le sein concerné. Cela est légèrement désagréable mais très rapide et pas douloureux. Il vous sera demandé ensuite de vous masser régulièrement le sein afin de favoriser la diffusion du traceur.

 

2-Temps d’attente : 30 minutes à 1 heure

 

Il s’agit du temps nécessaire au radiotraceur pour migrer dans le(s) ganglion(s) sentinelle(s) via les capillaires lymphatiques.

 

3- Scintigraphie  :  

Vous serez installé sur le dos.  Il ne faut pas bouger ni parler pendant l’examen. L’appareil qui prend les clichés s’appelle une gamma caméra et permet de situer le ganglion sentinelle.

La durée d’acquisition des images est d’environ 5 minutes.

Ensuite, le manipulateur repèrera le ganglion sentinelle en faisant une croix à la peau au marqueur indélébile afin de guider le chirurgien dans son geste.

 
Résultats

Les résultats de votre examen : 

Vous devrez attendre que la secrétaire tape votre compte-rendu et repartir avec le compte-rendu et les images de votre examen (environ 30 mn) afin de les remettre au chirurgien.

Les tarifs de cet examen : 

L’examen est pris intégralement en charge par votre caisse d’assurance maladie. 

Si vous n’avez pas déclaré de médecin traitant, vous devrez régler 10€ le jour de votre examen.

 
Questions fréquentes
  • Y a-t-il des allergies ? NON

 

  •  L’insuffisance rénale est-elle une contre-indication ? NON

 

  • L’examen est-il douloureux ? NON

 

  • Un produit dérivé du sang me sera injecté, cela comporte-t-il des risques ?  NON. Aucun incident ni accident dans le monde n’a jamais été rapporté avec ce radiotraceur.

  • Je suis claustrophobe, suis-je enfermé dans l’appareil ? NON, cela n’a rien à voir avec une IRM. Même si l’appareil est proche de vous, l’examen est bien toléré par les personnes claustrophobes.

  • Je dois avoir un repérage radiologique le même jour, comment faire ? Il est préférable de faire d’abord le repérage du ganglion sentinelle en médecine nucléaire puis le repérage de la tumeur dans le service de radiologie mais l’inverse est également possible.

 

  • Y a-t-il des précautions à prendre dues à la radioactivité une fois l’examen terminé ? NON